Le Sumô à travers
KIRISHIMA

*         *         *

www.michinoku-beya.com



*         *         *

 


 

Un sport, un spectacle, un art...

  • Principes et règles du sumô
  • Le rituel du sumô... le langage du geste
  • Kirishima
  • Le dohyô, cet espace étrange (texte de Kirishima)
  • Les deux livres publiés par Kirishima : ses mémoires et son album photos

  • Le sumô de Kirishima d'après des photos
  • jusqu'en 1990 - une erreur d'arbitrage
  • de 1990 à 1996
  • utchari décomposé en 9 mouvements
  • Les photos-souvenirs de Kirishima
  • jusqu'à 1989
  • à partir de 1990
  • voyage au pays natal - l'empreinte de la main de Kirishima (tegata) 
  • De Kirishima à Michinoku

  •     (commencé à l'occasion du 5ème anniversaire de la retraite de Kirishima - en cours)
  • 1. Quinze jours éprouvants

  •      - Le dernier combat de Kirishima, image par image (le 24 mars 1996)

     
  • 2. La cérémonie de coupe des cheveux - Danpatsushiki de Kirishima
         (Page créée le 1-5-2002)

  •  





  •    

     

    Résultats détaillés de la Michinoku-beya pour les basho de :

        

        2016  (
    janvier, mars, mai, juillet )
        2015  (
    janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre
        2014  (
    janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2013  (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2012 
    (
    janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2011 
    (
    janvier, marsmai, juillet, septembre, novembre)
        2010 
    (
    janvier, marsmai, juilletseptembre, novembre)  
        2009  (janvier, mars, mai, juilletseptembre, novembre)
        2008  (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2007  (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2006  (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2005  (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2004  (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2003  (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2002  (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)
        2001                                              (septembre, novembre)
     
     
  • Dossier spécial - Shikishima à la Michinoku-beya   (Page créée  le 12-07-2001)
  • Dossier spécial - L'âge d'or de Shikishima   (Page créée  le 18-10-2001, mise à jour le 20-02-2002)
  • Le cheminement de la Michinoku-beya
  • Et ceux qui sont partis... (Anciens membres de la Michinoku-beya)
  •    (Page renouvelée le 9-9-2015)

  • Les nouvelles de la Michinoku-beya - archives 1999-2014
  •     (Pages renouvelées le 9-9-2015)

  • Anciennes pages des Membres de la Michinoku-beya :

  •    année 1999      année 2000      année 2001      année 2002
          année 2010      année 2013      année 2015
     
  • Dossier spécial - album-photos de Hoshiandesu
  • Dossier spécial - messages de sympathie pour Hoshiandesu
  • Dossier spécial - cérémonie de "coupe des cheveux" (danpatsu-shiki) de Hoshiandesu

  •  
  • Dossier spécial - cérémonie de "coupe des cheveux" (danpatsu-shiki) de Hoshitango
  • Dossier spécial - cérémonie de "coupe des cheveux" de Kirinobori
  • Un peu plus...
  • Informations pratiques -
    Comment assister à l'entraînement -
  • Carnet d'adresses


  • Restaurant Chanko Kirishima à Tokyo
      (site du restaurant en japonais, présentant notamment les neufs étages et la grande variété de menus)
      Parmi les liens, la page Facebook du restaurant avec des photos illustrant la vie quotidienne de la communauté (
    à conseiller)
      Se situe sur l'avenue en face de la gare de Ryôgoku et du Kokugikan, juste à côté du Mac Donald faisant le coin; 
    Adresse : 2-13-7 Ryôgoku, Sumida-ku, Tokyo Tél. 03-3632-8710

  • Restaurants Gingiskan Kirishima
      (site en japonais des trois restaurants spécialisés en grillades d'agneau)
      Grande variété de menus autour de l'agneau.
      Le site comporte aussi d'autres liens, parmi lesquels des photos Facebook touchant à la vie de la communauté (
    à conseiller).
    Adresses :
    - Shinjuku :  1-16-10 Kabuki-chô, Shinjuku (Dai-27 Tokyo bldg, 1F) Tél. 03-3203-6655
    - Ueno Okachimachi : 3-7-3 Ueno, Hatoya Bldg n°3, 5F  Tél. 03-5812-2488
    - Asakusa : 1-43-9 Asakusa, Rex-Asakusa étage 3  Tél. 03-3842-6655

  •   (mis à jour le 18-01-2016)

  • Messages émouvants qui nous sont parvenus (Page élaborée le 15-07-2003, mise à jour le 25-05-2005)
  • Vos photos - la page des lecteurs  (Page mise à jour le 29-7-2009)
  • Reportage du Figaro Magazine : Quelques photos reçues  (ajouté le 13-06-2009)


  • Liens externes


  • Coin multimédia
  • Chant de sumô à la gloire de Kirishima
  • (Kirishima intai-jinku)
    (Page élaborée le 02-11-2000)

  • Kirishima sait (aussi) chanter...
  •     (Page élaborée le 22-01-2001)

  • Questions, observations, messages

  •  

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     



     
     
     

    En quoi réside l'intérêt du sumô ?

    Le sumô : combat à mains nues entre deux adversaires, qui se déroule dans un cercle (de 4,55 mètres de diamètre, le dohyô).

    Règles apparemment très simples, mais à nuances inépuisables

    Expulser l'adversaire hors du cercle, ou
    lui faire toucher terre par une partie quelconque autre que la plante des pieds.
    Le combat consiste à briser le subtil équilibre entre les deux adversaires.

    Intensité du combat

    Un combat généralement très bref, de grande intensité, où le moindre geste est décisif.
    L'issue se décide au millimètre près, au dixième de seconde près.
    Tout se concentre sur cet instant qui nécessite la participation corps et âme du lutteur.

    Issue imprévisible

    Indépendante de la taille et du poids des protagonistes et même de leur niveau technique !
    L'état d'esprit, le mental, prime sur tout le reste.
    Ainsi, le petit peut vaincre le gros, à la manière d'un David contre un Goliath.
    Un lutteur classé très bas dans la hiérarchie peut vaincre le grand champion ou le champion suprême...
    Les prévisions théoriques doivent tenir compte des circonstances et de l'état mental du moment des deux adversaires.
    On a ainsi un suspense permanent qui maintient le spectateur en haleine.

    Une galerie de portraits : l'expressivité des lutteurs dans ce moment unique d'intensité

    Le sumô a l'art de stimuler la réaction du spectateur.
    Un combat de sumô n'a rien d'impersonnel.  Il n'a rien d'objectif non plus : il fait appel aux instincts les plus subjectifs de l'homme.
    Ce qui compte, c'est ce qui s'exprime à travers la personnalité du lutteur.  Chacun a sa personnalité propre, ce qui introduit une grande diversité.  L'intérêt du sumô réside dans le grand nombre de cas particuliers qu'il regorge.  Il y en a pour tous les goûts.  Le spectateur retient les éléments qui lui semblent importants selon ses propres préoccupations; il s'identifie au lutteur avec lequel il possède des affinités.
    Chaque amateur a ses favoris ou parfois juste son favori, un lutteur qu'il soutient, qu'il vénère envers et contre tout.  On ne vient pas assister à du sumô, on vient voir untel, SON FAVORI.   Là, les critères purement sportifs ne font pas le poids contre les critères beaucoup plus personnels.  Ce n'est en général pas l'issue du combat en tant que telle qui est le plus important, mais l'émotion du spectateur : le suspense pendant toute la période de préparation, où le lutteur communique chaque détail de sa personnalité au spectateur.
    En effet, le sumô développe une situation où le lutteur se trouve étrangement dénudé de capacités de camouflage.  Tout à la nécessité de se concentrer sur l'adversaire, de trouver en lui-même l'état d'esprit, voire la sérénité nécessaire, pour affronter cet instant inexorable où il lui faudra réunir en un éclair toutes les facultés qu'il peut posséder en lui, enfouies dans son for intérieur plus ou moins consciemment.   Tout cela se transmet comme par magie, d'une façon plus ou moins subtile...

    Un spectacle basé sur une communication à la japonaise

    L'expressivité du lutteur à ce moment n'a rien de comparable avec ce qu'on peut imaginer dans un art du spectacle.  A la différence d'un acteur, un lutteur n'a pas le loisir de jouer un personnage.  Il ne peut exprimer que ce qu'il est véritablement.  Il n'y a là rien de factice.  Mais son expressivité est d'autant mieux véhiculée dans la tradition du sumô, qui exige l'économie des moyens -- une apparente impassibilité, sans aucun geste superflu.  Aucune expression parasite n'est donc possible pour camoufler le fond sous-jacent.  C'est bien ce qu'on pourrait appeler une "communication à la japonaise".

    Un sport qui repose sur le flair et l'intuition

    Le flair et l'intuition sont des qualités nécessaires dans tous les sports.  Mais dans le sumô, ces éléments sont primordiaux.  Il est indispensable de deviner l'instant précis pour esquisser le moindre mouvement.  Sinon, la prise qu'on tente de pratiquer devient au contraire l'occasion pour l'adversaire de prendre le dessus.  Or, cet instant décisif ne saurait être prévu d'avance.  "Même la pensée qui frôle l'esprit est trop lente ...  A l'instant même où l'on sent le moment venir -- ou plutôt, un éclair de temps avant cet instant --, le corps doit réagir" (Kirishima, Mémoires d'un lutteur de sumô, éd. Philippe Picquier, 1997).
    Ainsi, on peut affirmer que le sumô est un sport où le sixième sens prime sur tout le reste.

    Pour être beau, un combat de sumô doit :

        - être intense
        - être conduit dans les règles de l'art (non pas juste gagner pour gagner en usant d'artifices)
        - être lié à une expressivité corporelle de la part des deux protagonistes
     


    Kirishima

    Qui est Kirishima ?

    Un des grands noms du sumô qui a profondément marqué la décennie des années 1984 à 1996.

    Lutteur léger qui se distingue par sa capacité à battre les plus lourds.

    Kirishima, c'est d'abord un style.

     

    L'authenticité de Kirishima, dans le prolongement des valeurs traditionnelles japonaises :  une force morale prodigieuse alliée à une humanité bouleversante

    Le style de Kirishima doit sans doute beaucoup à sa carrure dite "défavorisée" (de 79 kilos à ses débuts à 132 kilos au moment de son maximum - alors que le poids habituel des lutteurs se situe généralement entre 150 et 200 kilos, voire bien davantage).

    Combats spectaculaires qui lui ont valu le sobriquet de "l'Hercule du monde du sumô"

    Ses combats sont spectaculaires.  Il se bat contre les plus lourds dans un style authentique, digne d'un lutteur lourd et, à ce titre, son nom soulève l'admiration des connaisseurs.  Kirishima surnommé par la presse "l'Hercule du monde du sumô" reste pourtant vénéré du public non pas juste pour sa force prodigieuse ou la virtuosité de son sumô, mais avant tout pour ses qualités humaines et pour son attachement au sumô.  Pour beaucoup, il constitue un exemple à suivre, un modèle.

    La maîtrise de soi

    Quand Kirishima monte sur la scène, la première impression qui se dégage de sa silhouette est une étonnante sobriété et une maîtrise de soi.  Il semble dominer à la perfection jusqu'au plus infime de ses muscles.  On sent qu'il doit déployer une vigilance hors du commun vis-à-vis de son adversaire.
    Kirishima ne peut pas se contenter de foncer simplement sur l'adversaire pour l'expulser (son poids ne suffirait pas).  L'effort n'est pas unilatéral : il s'agit d'une véritable synchronisation avec l'adversaire au sens réel du terme, où tout se décide en fonction de l'équilibre du moment.  C'est un affrontement psychologique, dans lequel l'état d'esprit de l'instant joue une importance décisive.
    Pour Kirishima, peu agressif de nature, un combat digne de ce nom est quelque chose qui reste en accord avec ce qu'il estime être son propre style.

    Une soif insatiable de se dépasser

    Un lutteur de sumô est avant tout quelqu'un qui a appris à se maîtriser, à se dominer.  Cette conception de primauté de l'esprit sur le corps est un principe qui relève des valeurs traditionnelles japonaises; communément parlant, c'est un idéal qui reste à la base de tout sport quel qu'il soit, mais au Japon, ce n'est souvent que dans des situations extrêmes que ce concept est évoqué, dans des cas qui frisent l'irrationnel ou qui se trouvent aux limites du déraisonnable (ainsi, au Japon, il n'est question de victoire de l'esprit sur le corps que quand les conditions matérielles extérieures sont si défavorables que cette entreprise semble en toute logique désespérée d'avance).
    Sa devise : "jishin wa doryoku" - la sûreté de soi se gagne par l'effort
    (voir ci-dessous)
    Cette surprenante maîtrise de soi, Kirishima ne l'a pas acquise en un jour : on découvre que c'est grâce à une discipline rigoureuse et soutenue, à un dépassement de soi quotidien à travers les efforts, les mêmes gestes répétés inlassablement, un effort ingrat qui vous enseigne que chaque acquis a son prix.  Si la force morale de Kirishima transparaît dans son style, on se rend compte que l'orgueil qu'il en tire est empreint d'une profonde humilité.  L'enseignement qu'il en a retenu le rend profondément humain.  On découvre là un contraste saisissant.  C'est là que réside son authenticité.
    Kirishima ne porte pas de masque.  Il est simplement lui-même - il a appris à n'être que lui-même, au fil de sa soif insatiable de se dépasser, conformément à sa devise "jishin wa doryoku" - la sûreté de soi se gagne par l'effort.  C'est au titre de cette force morale que Kirishima est admiré.

    La symbiose avec l'environnement

    Chez Kirishima, cette maîtrise se révèle dans le moindre de ses gestes.  Il n'y a rien de superflu.  Il évolue dans l'espace avec la souplesse d'un danseur;  chacun de ses gestes regorge de signification.  Pas la moindre agressivité, mais une disponibilité constante vis-à-vis de l'extérieur, une permanente communication avec l'entourage.  Ceci ne se remarque pas juste dans son sumô, mais également dans sa vie de tous les jours.  La maîtrise de soi dans le sumô n'est pas une simple question de technique, mais c'est quelque chose de vécu quotidiennement chaque jour.

    Toutefois, il ne s'agit pas de se tromper sur la nature de ses motivations.  Kirishima ne tient nullement à incarner un surhomme.  Se dépasser ne signifie pas se déshumaniser.  Si Kirishima contrôle jusqu'au moindre de ses muscles, on constate que ces qualités ne sont que le fruit d'efforts ingrats.  Le mérite pour lui réside simplement dans la persévérance.  Le goût de l'effort n'a pas décimé en lui la capacité de se mettre à la place des autres; bien au contraire, ne connaissant lui-même que trop bien le prix de l'effort, il montre une grande indulgence vis-à-vis des autres.

    C'est à ce titre que chez Kirishima, le sumô est un art - la sobriété sublime de chaque geste.
     

    Fiche signalétique

    Nom :  KIRISHIMA Kazuhiro, de son vrai nom YOSHINAGA Kazumi
    Né le 3 avril 1959 à Makizono-chô, dans le département de Kagoshima (Ile de Kyûshû)
    Début dans le sumô :  mars 1975
    Date de retraite : mars 1996
    Grade atteint : ôzeki (grand champion)
    Nombre de combats officiels :  1450

    Noms successifs de toshiyori :

    Après 21 années de métier, il se retire à la veille de ses 37 ans.
    Il publie ses mémoires quelques semaines après, dans l'ouvrage Fumareta Mugi wa tsuyoku naru (éditions The Massada, Tokyo 1996), traduit en français sous le titre Mémoires d'un lutteur de sumô - Le blé que l'on foule croît plus fort (éditions Philippe Picquier, 1998)


    Pour les compléments d'information, les questions,
    Pour vos remarques et suggestions, commentaires, idées, souhaits,
    ou même pour vos messages personnels,
    prière de vous adresser à : fujimori@club-internet.fr

    -- l'homme est perfectible à l'infini... --

    Mise à jour du 1er septembre 2016

    Mise à jour du 31 août 2016

    Mise à jour du 25 juillet 2016

    Mise à jour du 9 juillet 2016

    Mise à jour entre le 27 juin et le 4 juillet 2016

    Mise à jour du 5 mai 2016

    Mise à jour du 19 avril 2016

    Renouvellement des photos de la pages des Membres de la Michinoku-beya

    Mise à jour du 3 avril 2016

    Résultats du basho de mars (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 10 mars 2016

    Mise à jour du 31 janvier 2016

    Résultats du basho et quelques photos  (page des Dernières nouvelles )

    Mise à jour du 18 janvier 2016

    Reprise des liens vers les sites des restaurants Kirishima à Tokyo :

    Mise à jour du 5 janvier 2016

    Mise à jour du 1er janvier 2016

    Nouveau classement pour la saison de janvier (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 18 décembre 2015

    Résultats du basho  (page des  Membres de la Michinoku-beya), et suppression de quelques liens devenus caduques

    Mise à jour du 5 décembre 2015

    Résultats du basho  (pages des Dernières nouvelles )

    Mise à jour du 5 novembre 2015

    Mise à jour du 26 octobre 2015

    Mise à jour du 12 septembre 2015

    Mise à jour du 9 septembre 2015

    Mise à jour du 31 juillet 2015

    Résultats du basho  (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 10 juillet 2015

    Mise à jour du 29 juin 2015

    pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya

    Mise à jour du 14 mai 2015

    Mise à jour du 27 avril 2015

    Nouveau classement pour la saison de mai (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 27 mars 2015

    Résultats du basho et photos (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 8 mars 2015

    Mise à jour du 1er mars 2015

    Nouveau classement pour la saison de mars (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour des 5/8 février 2015

    Résultats du basho et photos (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)
    Publication de la démission de Tosa

    Mise à jour du 9 janvier 2015

    Mise à jour du 29 décembre 2014

    Nouveau classement pour la saison de janvier (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour des 23 novembre /1er décembre 2014

    Résultats du basho (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 7 novembre 2014

    Mise à jour du 27 octobre 2014

    Nouveau classement pour la saison de novembre (page des Dernières nouvelles )

    Mise à jour du 2 octobre 2014

    Résultats du basho (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 12 septembre 2014

    Mise à jour du 3 septembre 2014

    Nouveau classement pour la saison de septembre (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 12 juillet 2014

    Mise à jour du 5 juillet 2014

    Nouveau classement pour la saison de juillet (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 28 mai 2014/ 1 juin

    Résultats du basho (page des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 10 mai 2014

    Mise à jour du 24 avril 2014

    Nouveau classement pour la saison de mai (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 14 avril 2014

    Résultats du basho (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 7 mars 2014

    Mise à jour du 24 février 2014

    Mise à jour du 17 février 2014

    Résultats du basho (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 10 janvier 2014

    Mise à jour du 2 janvier 2014

    Mise à jour du 9 novembre 2013

    Mise à jour du 29 octobre 2013

    Mise à jour du 7 octobre 2013

    Résultats du basho (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 13 septembre 2013

    Mise à jour du 10 août 2013

    pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya

    Mise à jour du 6 juillet 2013 

    Création du tableau des Résultats détaillés du basho de juillet 2013

    Mise à jour du 14 juin 2013

    pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya
    Publication de la démission de Hyûgaryû

    Mise à jour des 8-9 mars 2013

    Récapitulatif des info des six derniers mois dans Dernières nouvelles

    Création du tableau des Résultats détaillés du basho de mars 2013
    Transfert des données de Ryûhô et de Yamaryû  qui se sont retirés en 2012 dans la page des Anciens membres

    Mise à jour du 10 novembre 2012

    Nouveau classement pour la saison de novembre 2012, ainsi qu'informations de septembre parmi lesquelles le départ de Yamaryû (page des Dernières nouvelles)
    Création du tableau des Résultats détaillés pour le basho


    Mise à jour du 7 juillet 2012

    Nouveau classement pour la saison de juillet 2012 (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya )
    Publication de la démission de Ryûhô
    Création du tableau des Résultats détaillés pour le basho de juillet

    Mise à jour des 26-27 mai 2012

    Report des résultats du basho de mai et quelques photos du nouvel arbître Shikimori Hajime (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)


    Mise à jour du 28 février 2012

    Nouvelles de Kirinowaka et Nouveau classement pour la saison de mars 2012 (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya )


    Mise à jour du 25 janvier 2012

    Report des résultats du basho de janvier  (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)
    Transfert des données de membres qui se sont retirés au cours de 2011 dans la page des Anciens membres (Toyozakura, Jûmonji, Kirinowaka, Hakuba et Daigen)


    Mise à jour du 21 décembre 2011

    Nouveau classement pour la saison de janvier 2012 (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya )

    Mise à jour du 13 octobre 2011

    Mise à jour du restaurant Chanko Kirishima de Ryôgoku

    Mise à jour du 28 juin/3 juillet 2011

    Classement pour le basho de juillet et quelques commentaires  (page des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 28 mai 2011

    Report des résultats du basho et publication des démissions (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 8 mai 2011

    Classement provisoire pour le basho spécial de mai 2011  (page des Dernières nouvelles)
    Création du tableau des Résultats détaillés pour mai 2011


    Mise à jour du 9 avril 2011

    Info récentes  (page des Dernières nouvelles)

    Mise à jour des 26-28 janvier 2011

    Report des résultats du basho et quelques photos (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour des 18-20 janvier 2011

    Quelques photos du basho, nouveau disciple  (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)

    Mise à jour du 23 décembre 2010

    Quelques photos de la séance d'entraînement inter-heya (page des Dernières nouvelles)

    Mise à jour du 21 décembre 2010

    Nouveau classement pour la saison de janvier 2011 (pages des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)
    Transfert des données de Takamine dans la page des Anciens membres
    <>


    Mise à jour du 14 novembre 2010
      Photos basho de septembre 2010

    Mise à jour du 6 octobre 2010

    Quelques photos  (page des Dernières nouvelles)


    Mise à jour des 1/5 octobre 2010

    Report des résultats du basho  (page des Dernières nouvelles et des  Membres de la Michinoku-beya)
    Transfert des données de Kirinishiki dans la page des Anciens membres

    Mise à jour du 29 août 2010

    Quelques photos  (page des Dernières nouvelles) 

    Mise à jour du 23 juillet 2010

    Une photo  (page des Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 28 mai 2010

    Quelques photos de plus du basho de mai : jours 8 et 12  (page des Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 14 mai 2010

    Adjonction de quelques photos du basho en cours : jour 3 (page des Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 31 mars 2010

    Report des résultats du basho et quelques nouvelles (départ de Kirinishiki)  (page des Membres de la Michinoku-beya et Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 21 mars 2010

    Michinoku oyakata à la tête de la "commission spéciale de gestion des crises" (page des Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 6 février 2010

    Michinoku devient Directeur :  Election de Michinoku oyakata au Conseil d'administration de l'Association du sumô  (page des Membres de la Michinoku-beya et Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 31 janvier 2010

    Adjonction de quelques photos du basho en cours : jour 12 (page des Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 21 janvier 2010

    Quelques photos du basho en cours : jour 9 (page des Dernières nouvelles), etc.

    Mise à jour des 4-5 novembre 2009

    • Quelques liens externes vers YouTube :

    Mise à jour du 2 novembre 2009

    • Nouveau classement pour la saison de novembre (page des Membres de la Michinoku-beya et Dernières nouvelles)
    • Retour sur le basho passé :  1 photo (Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 10 octobre 2009

    Réactivation de l'URL de la page d'accueil :   www.michinoku-beya.com
    Mise à jour du 8 octobre 2009 :
  • - (page des Membres de la Michinoku-beya ) : report des résultats du basho de septembre.
  •  -  Photos :  A Tôkyô, party de clôture du basho dans la heya

  • Mise à jour du 5 octobre 2009

    Résultats du basho et photo composée de la party de clôture du basho (page des Dernières nouvelles)


    Mise à jour du 23 septembre 2009

    Quelques photos du basho en cours (jours 3 et 6 ) (page des Dernières nouvelles)

    Mise à jour du 15 août 2009

    Photos : Michinoku oyakata en tant que juge

    Mise à jour du 13 août 2009
                Transfert de l'ensemble du site à la présente adresse URL avec abandon de toutes les anciennes adresses. 

    Mise à jour du 30 juillet 2009

    Quelques nouvelles de Nagoya et quelques photos
    Mise à jour du 29 juillet 2009 :
    Message d'admiration à Michinoku oyakata de la part d'un admirateur français qui fait du sumô amateur
    Mise à jour du 27 juillet 2009 :
  • (page des Membres de la Michinoku-beya et Dernières nouvelles) : report des résultats du basho de juillet.
  • Message de soutien à Jûmonji de la part d'un admirateur français
  • Mise à jour du 18 juillet 2009
    Photos : les membres de la Michinoku-beya en service
    Mise à jour du 13 juin 2009 :
  • Reportage du Figaro Magazine : Quelques photos reçues
  • Mise à jour du 2 juin 2009 :
  • Nouvelles photos pour la page des Membres de la Michinoku-beya
  • Nouvelle adresse pour Dernières nouvelles
  • Mise à jour du 21 mai 2009
    Quelques photos du basho en cours (jour 12) (dans Dernières nouvelles)
    Mise à jour du 18 mai 2009
    Quelques photos du basho en cours (jour 8) (dans Dernières nouvelles)
    Mise à jour du 15 mai 2009
    Ajonction d'un lien vers le site exceptionnel de Martina Lunau dans sa page consacrée à la Visite des entraînements dans la Michinoku-beya (jour 2 du basho en cours)
    Mise à jour du 28 avril 2009
  • Nouveau classement pour la saison de mai
  • Quelques photos de la cérémonie au sanctuaire de Yasukuni et du basho de janvier (jour 10)

  • (page des Membres de la Michinoku-beya et Dernières nouvelles)
  • Transfert des données de Kirinoumi et d'Abe dans la page des Anciens membres
  • Mise à jour du 4 avril 2009 :
    (page des Membres de la Michinoku-beya et Dernières nouvelles)
  • Report des résultats du basho de mars
  • Changement de nom d'Onogawa en Tanigawa

  •  
    Mise à jour du 10 mars 2009
    Changement de l'adresse d'Osaka de la heya (au sein de la Branche d'Osaka du Grand Temple d'Izumo) :
    Izumo Taisha Oosaka Bunshi
    7-1-1, Hikishô-nishi-chô,  Higashi-ku, SAKAI, Osaka-Fu
    (site web de ce temple)


    Mise à jour du 7 mars 2009

  • Nouveau classement pour la saison de mars  (page des Membres de la Michinoku-beya et Dernières nouvelles)
  • Danpatsu-shiki de Kirinoumi
  • Presse du mois de janvier
  • Reportage du Figaro Magazine
  • Mise à jour du 15 février 2009 :
    (page des Membres de la Michinoku-beya et Dernières nouvelles)
  • Report des résultats du basho de janvier
  • Quelques photos du basho
  • Annonce :  reportage sumô du Figaro Magasine
  • Mise à jour du 27 juin 2005
  • Coordonnées du nouveau restaurant de yakiniku (viande grillée) de Michinoku :  Gengis Khan Kirishima, à côté de la gare de Kanda à Tôkyô

  • Immeuble Aobana RDC (1 mn à pied de la gare JR et 1 mn à pied de la ligne de métro Ginza)
    Heures d'ouverture 17 h - 24 h (samedi, dimanche et jours fériés : 16 h - 23h)
    Tel. 03-5296-7772  Fax 03-5296-7778 (site japonais)
    Mise à jour du 26 avril 2005
  • Report du nouveau classement pour la saison de mai 2005 (page des Membres de la Michinoku-beya)
  • Coordonnées du site internet du restaurant de Hoshitango :

  • http://www.siddique.co.jp/tango/index.html
    Mise à jour du 31 janvier 2005
  • Cérémonie de coupe des cheveux de Kirinobori
  • Mise à jour les 9/13/23 février 2004
  • Hoshitango, photos de sa danpatsu-shiki

  • Retour Haut    Page suivante